Comment guérir rapidement la conjonctivite chez les enfants à la maison: gouttes pharmaceutiques et remèdes populaires

Principal Cataracte

La conjonctivite est un processus inflammatoire de la membrane muqueuse de l'œil provoqué par l'exposition à des allergènes ou à des micro-organismes pathogènes (virus, bactéries). Le plus souvent, un seul œil devient enflammé en premier, puis les symptômes apparaissent sur l'autre. De nombreux parents sous-estiment la gravité de la maladie et demandent rarement un traitement à un médecin. Cependant, un médicament mal choisi peut entraîner une détérioration de l’état de l’enfant et le passage de la maladie au stade chronique.

Signes caractéristiques et causes de la conjonctivite

En règle générale, les enfants développent une conjonctivite progressivement - d'abord, une légère rougeur et une sensation de gêne dans les yeux, puis l'inflammation augmente rapidement et l'enfant présente les signes suivants:

  • gonflement des paupières supérieures et inférieures, rétrécissement de la fissure palpébrale;
  • photophobie, larmoiement persistant;
  • sensation de sable dans les yeux ou "voile" devant les yeux;
  • écoulement purulent ou muqueux des yeux;
  • après le sommeil, les cils peuvent rester collés au pus;
  • des croûtes jaunes et sèches se forment aux coins des yeux;
  • douleur dans le mouvement des globes oculaires;
  • déficience visuelle temporaire.

L'enfant devient agité, se frotte les yeux involontairement, pleure. Les enfants plus âgés peuvent se plaindre d'un malaise général, d'une perte d'appétit, d'une douleur ou d'une sensation de brûlure aux yeux. Avec une immunité réduite chez un enfant, la maladie peut survenir avec une température corporelle élevée et des complications. La conjonctivite est plus fréquente chez les enfants d’âge préscolaire âgés de 2 à 4 ans, car sans le savoir, les enfants peuvent mettre l'infection dans les yeux avec les mains sales.

La principale cause de la conjonctivite chez les enfants est une violation des règles d'hygiène, qui implique la pénétration dans la conjonctive de micro-organismes pathogènes (virus, bactéries, spores fongiques). L'enfant peut être infecté même à la naissance par le canal de naissance de la mère ou ultérieurement, avec des soins hygiéniques inadéquats.

La maladie peut se développer dans le contexte d'infections virales respiratoires aiguës, d'une diminution générale de l'immunité, après une hypothermie ou une surchauffe de l'enfant, un corps étranger dans les yeux (cils, poussière, insectes). L'inflammation de la membrane muqueuse des yeux peut également être de nature allergique.

Variétés de la maladie

La conjonctivite survient généralement avec des symptômes graves et le diagnostic n'est pas difficile. Selon les symptômes et la cause de la maladie, la conjonctivite est divisée en les types suivants: bactérienne, virale, allergique et purulente. En l'absence de traitement approprié et opportun, n'importe laquelle de ces formes peut devenir chronique.

Bactérienne

La conjonctivite bactérienne provoque des staphylocoques, des streptocoques, des pneumocoques, des gonocoques et des chlamydia. La maladie commence par des démangeaisons et un gonflement des paupières. L'enfant peut se plaindre de douleur lorsque les globes oculaires bougent et clignent des yeux. Ensuite, l'hyperémie conjonctivale se joint, la muqueuse devient inégale, des hémorragies ponctuelles sont possibles. Le deuxième jour de la maladie apparaît abondante décharge de pus. Le processus inflammatoire peut atteindre les paupières et même les joues de l'enfant, ce qui se manifeste par une rougeur et une desquamation de la peau.

Une conjonctivite gonococcique (gonoblène) peut se développer chez le nouveau-né lors du passage dans le canal de naissance infecté de la mère. Les premiers symptômes apparaissent entre le deuxième et le quatrième jour après la naissance, les paupières de l'enfant gonflent beaucoup et deviennent rouge bleuâtre, la fente de l'œil se rétrécit. La membrane muqueuse de l’œil est hyperémique, un écoulement séreux-sanglant apparaît, qui au bout de quelques jours devient purulent. En l'absence de traitement, gonoblene est dangereux avec des complications sérieuses pouvant aller jusqu'à la perte complète de la vision.

La conjonctivite à Chlamydia chez le nouveau-né est également associée à une infection urogénitale de la mère. L'infection se produit pendant l'accouchement ou plus tard, lorsque la mère ne respecte pas les règles d'hygiène personnelle lors de la garde de son enfant. La période d'incubation dure 5 à 10 jours, puis les symptômes suivants apparaissent: œdème des paupières, hyperémie sclérale sévère, écoulement oculaire purulent-sanglant liquide. Cela affecte principalement un œil. Avec un traitement opportun, l'inflammation disparaît au bout de 10 à 15 jours.

Virale

La maladie se développe sur fond d'infections virales respiratoires aiguës, d'amygdalite ou de rhume. Les signes distinctifs sont le larmoiement et l'hyperhémie conjonctivale brillante, plus prononcée à partir des coins intérieurs. Dans la conjonctivite virale, un œil s’enflamme d’abord, puis dans les 2-3 jours, les mêmes symptômes apparaissent de l’autre.

La conjonctivite adénovirale est plus souvent observée en automne-printemps, lorsque l’immunité de l’enfant est affaiblie. Transmis par voie aérienne et par contact (par exemple, à travers une serviette commune), la maladie peut être accompagnée d'une température corporelle élevée. La période d'incubation dure jusqu'à 7 jours.

La conjonctivite peut être causée par le virus de l'herpès, auquel cas un seul œil est généralement affecté. Sur le bord des paupières sont formées de petites bulles remplies de liquide, des démangeaisons apparaissent. Hyperémie conjonctivale possible, larmoiement.

Allergique

En cas d'irritation de la membrane muqueuse des yeux par des allergènes (pollen de plantes, poils d'animaux, médicaments, produits chimiques ménagers, cosmétiques, etc.), une conjonctivite allergique se développe, qui suit généralement un cours saisonnier. Les symptômes apparaissent rapidement, dans les 15 à 60 minutes suivant l’entrée de l’irritant dans le corps. Les principaux symptômes sont les suivants: larmoiement, démangeaisons, hyperémie du blanc des yeux, œdème des paupières. Les symptômes se propagent aux deux yeux en même temps.

Purulent

Le plus souvent, une conjonctivite purulente se développe lorsqu'une infection bactérienne pénètre dans l'organisme. Des écoulements purulents abondants, en voie de dessèchement, peuvent former des croûtes aux coins des yeux et coller les cils après le sommeil. La maladie s'accompagne de démangeaisons, de brûlures et de sensation de corps étranger dans les yeux. Sclera hyperémique, l'enfant ne peut pas regarder la lumière, réduction de l'acuité visuelle.

Forme chronique

La cornée devient trouble, ne disparaît pas, déchirure et inconfort dans les yeux. En pleine lumière, ces symptômes s'intensifient. Une inflammation constante conduit à une détérioration de la vision, l'enfant se fatigue rapidement, devient irritable.

Voies et durée du traitement à domicile

En règle générale, la maladie est traitée à domicile, mais pour un diagnostic correct, le traitement doit être confié à un spécialiste (ophtalmologiste). Le médecin examinera le patient, recueillera une anamnèse et s’assurera de faire un frottis des pertes oculaires afin de déterminer l’agent infectieux. Les résultats d'un ensemencement bactériologique peuvent déterminer avec précision la sensibilité des microorganismes à certains médicaments. Les symptômes de la conjonctivite non compliquée disparaissent dans les 7 jours.

Le traitement comprend les étapes suivantes:

  1. rincer les yeux avec une solution médicamenteuse ou une décoction d'herbes;
  2. instillation de gouttes ou de pommade pour la paupière;
  3. hygiène stricte - les mains doivent être soigneusement lavées avant et après les manipulations médicales.
La solution préparée furatsilina

Avant d'utiliser des médicaments et des remèdes traditionnels pour toute forme de maladie, vous devez vous rincer les yeux avec l'une des solutions suivantes:

  • solution de furatsilina (dissoudre 1 comprimé dans un verre d'eau bouillie, filtrer à travers de la gaze);
  • Solution de chlorure de sodium à 0,9%;
  • décoction de camomille (1 sac de filtration verser un verre d'eau bouillante, laisser pendant 40 minutes);
  • thé noir fort brassé.

Il est nécessaire d'humidifier une compresse de gaze stérile avec une solution et essuyez l'œil du bord extérieur vers l'intérieur. Pour chaque œil, utilisez une lingette séparée. Après cette procédure, vous devez égoutter le médicament ou appliquer une pommade pour la paupière.

Médicaments en pharmacie

Les médicaments sont prescrits en fonction du tableau clinique et des raisons qui ont provoqué la maladie. Le traitement des formes bactériennes et purulentes de la maladie repose sur l'utilisation d'antibiotiques, de médicaments viraux - antiviraux, si la pathologie est provoquée par une réaction allergique - des antihistaminiques sont prescrits.

Gouttes et onguents antibactériens:

  • sodium sulfacyl 20% (Albucidum) - enterrez 1 goutte dans chaque œil 4 à 6 fois par jour (nous recommandons de lire: est-il possible de verser Albucidum au goutte à goutte dans les yeux des enfants?);
  • solution de chloramphénicol à 0,25% - 1 goutte 4 fois par jour;
  • Floxal (Ofloxacin) - le médicament est disponible sous forme de pommade et de gouttes, appliquez une goutte 3-4 fois par jour ou mettez une petite quantité de pommade pour la paupière;
  • pommade à la tétracycline pour les yeux 1% - repose dans la paupière deux fois par jour.

Agents antiviraux:

  • Ophtalmoferon - 1 goutte jusqu'à 6 à 8 fois par jour;
  • Poludan est efficace contre les conjonctivites herpétiques et adénovirales. Le médicament doit être dilué avec de l’eau distillée conformément aux instructions et appliqué 1 goutte 6-8 fois par jour.
  • Zovirax - une petite quantité de pommade doit être appliquée par paupière jusqu'à 5 fois par jour (l'intervalle entre les utilisations doit être d'au moins 4 heures).

Gouttes antihistaminiques:

  • Opatanol 0,1% - 1 goutte 4 fois par jour;
  • Azélastine - 1 goutte trois fois par jour.

Remèdes populaires

La conjonctivite peut être guérie à l'aide de remèdes populaires - plantes médicinales et certains aliments. Cela aidera à soulager la gêne, à réduire l'inflammation et le gonflement des yeux.

Si vous rincez régulièrement les yeux avec la décoction de camomille, le stade initial de la maladie peut être guéri sans préparations pharmaceutiques.

Bouillons de plantes médicinales pouvant être utilisés pour le lavage des yeux ou sous forme de lotions:

  • décoction de camomille - 1 sac filtrant infusez un verre d’eau bouillante;
  • décoction de thé en feuilles de force moyenne;
  • bouillon de hanches - 2 c. baies concassées verser un verre d'eau bouillante pendant 40 minutes;
  • 4 feuilles de laurier versent 0,5 litre d’eau bouillante, insistez 40 minutes;
  • infusion de champignons du thé.

Les remèdes populaires efficaces pour éliminer l’irritation des yeux sont considérés comme des lotions à base de pommes de terre râpées (envelopper la masse dans une gaze stérile et appliquer sur les yeux), tenir les compresses pendant 15 minutes. Sous forme de gouttes, vous pouvez utiliser du jus d'aloès (diluer 1 ml de jus dans 10 ml d'eau distillée), appliquer 1 goutte 3 fois par jour. De même, vous pouvez utiliser du miel (dilué dans de l'eau dans un rapport de 1: 3). Se débarrasser rapidement de la conjonctivite herpétique aidera le jus de Kalanchoe - vous devez lubrifier l'éruption cutanée sur les paupières 3 à 4 fois par jour jusqu'à la guérison complète.

Comment faire face à la conjonctivite chez un nouveau-né?

L'inflammation de la membrane muqueuse des yeux chez les nouveau-nés est un phénomène assez courant. Si des écoulements purulents apparaissent, vous devriez consulter un ophtalmologiste pour éliminer toute inflammation du sac lacrymal et toute ouverture insuffisante du canal lacrymal. Tout traitement des nouveau-nés doit être effectué après accord du médecin, mais si la consultation est impossible pour quelque raison que ce soit, l'utilisation d'une solution d'Albucidum est autorisée (1 goutte 5-6 fois par jour), ainsi que le lavage des yeux avec une solution de décoction de furatsilina ou de camomille susmentionnée.

Caractéristiques du traitement des nourrissons

Il n'est pas recommandé de traiter l'enfant de manière indépendante, en particulier à un an maximum, car cela pourrait entraîner une détérioration de la santé et le passage de la maladie au stade chronique. En plus des médicaments prescrits par votre médecin, vous devez masser la glande lacrymale pour améliorer le flux de pus. Massage effectue maman:

  • avant d'effectuer la procédure - couper les ongles et se laver les mains avec du savon, graisser l'index avec une crème pour bébé (pour améliorer le glissement sur la peau);
  • entre le sourcil et le coin interne de l'œil avec le doigt, vous devez tâtonner le sac lacrymal (sceau légèrement visible) et, en appuyant légèrement, faites glisser votre doigt vers les ailes du dos et du dos 7 à 10 fois;
  • après la procédure, laisser tomber les gouttes prescrites par le médecin dans les yeux (nous vous recommandons de lire: comment laisser tomber les yeux de l'enfant à la maison?).
Dans la conjonctivite du nourrisson, en association avec le traitement principal, le massage des glandes lacrymales est présenté.

Mesures préventives

La conjonctivite chez les enfants est une maladie assez courante dans la pratique ophtalmique. Par conséquent, afin de réduire le risque de développer la maladie, les règles suivantes doivent être observées:

  1. apprenez à votre enfant à se laver les mains avec du savon après une promenade, aux toilettes et avant de manger;
  2. ne touchez pas votre visage et vos yeux avec les mains sales, n’utilisez pas les serviettes de quelqu'un d’autre à la maison, à la maternelle, etc.
  3. si l'enfant est sujet à des réactions allergiques, minimisez le contact avec des allergènes potentiels (poussière, pollen de plante, poils d'animaux, etc.);
  4. maintenir la propreté dans l'appartement;
  5. renforcer le système immunitaire de l'enfant à l'aide de procédures de durcissement et de bien-être;
  6. essayez d'éviter le contact avec des patients infectieux, traitez en temps voulu les maladies chroniques.

Conjonctivite chez les enfants

Les bébés plus jeunes ont très souvent une conjonctivite. Les scientifiques ont plus d'une centaine de raisons qui ont conduit à son développement. La conjonctivite est considérée comme une maladie assez grave. Avec un traitement tardif, le bébé peut avoir des complications dangereuses.

Qu'est-ce que c'est

La conjonctivite est une maladie qui fait partie de la classification internationale de la maladie CIM-10. Cette maladie affecte plus souvent les deux yeux. Dans environ un tiers des cas, l'inflammation ne peut être que unilatérale. Dans les statistiques des maladies, la conjonctivite occupe une place prépondérante parmi les autres maladies de l’œil et de l’appareil visuel.

Cette maladie est causée par une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil. Après une exposition à des facteurs externes, l'inflammation commence dans l'œil et la maladie commence. La maladie capte très rapidement toute la membrane muqueuse.

Dans les cas plus graves, si le traitement approprié n’est pas prescrit, le processus peut même aller dans la sphère interne de l’œil ou provoquer une inflammation du cerveau.

Le plus souvent, la maladie se présente sous une forme plutôt bénigne. Les conjonctivites purulentes, accompagnées de l'expiration du pus des yeux, sont beaucoup moins courantes. Souvent, ils sont causés par des bactéries. Beaucoup moins souvent, la version purulente de la maladie est provoquée par des virus.

Les causes

La conjonctivite peut être causée par divers agents externes. La science moderne divise tous les facteurs qui déclenchent la maladie en plusieurs catégories:

  • Bactérienne Dans ce cas, la source de la maladie sont des bactéries nocives. En pénétrant dans la membrane muqueuse de l’œil, ils provoquent une grave inflammation. La conjonctivite bactérienne est assez difficile. Les bébés peuvent même avoir des variantes purulentes de l'évolution de la maladie. Pour le traitement nécessite la nomination d'agents antibactériens spéciaux.
  • Virale. Classé premier en fréquence parmi les autres variantes de la conjonctivite. Se produit chez un enfant sur deux qui s’adresse au médecin en cas de suspicion d’inflammation de la membrane muqueuse de l’œil. La maladie se développe souvent sans pus. Cette variante est caractérisée par une forte déchirure. En moyenne, la maladie dure 10 à 14 jours. Pour le traitement, il est nécessaire de prescrire des antiviraux spéciaux sous forme de gouttes pour les yeux et, dans les cas graves, même de comprimés.
  • Allergique. Si l'enfant a des allergies, la conjonctivite est également assez courante. Dans ce cas, le bébé présente tous les signes d'une réaction allergique: la température corporelle augmente, des démangeaisons apparaissent sur la peau et la congestion peut survenir pendant la respiration. Le comportement de l'enfant est en train de changer. Les enfants deviennent moins actifs et somnolents. Les jeunes enfants peuvent être capricieux et refuser de manger.
  • Traumatique. Un enfant peut se blesser par inadvertance dans la vie quotidienne ordinaire. Les enfants de moins de trois ans explorent activement le monde. Tout goûter ou le toucher - leurs activités préférées. Si une substance étrangère pénètre dans l'œil, des dommages à la membrane muqueuse peuvent survenir et une grave inflammation commence. Dans ce cas, en cas d'urgence, vous devez montrer l'enfant à un ophtalmologiste.
  • Chimique. Si divers liquides ou substances pénètrent dans les yeux, l'inflammation peut également commencer. La cause la plus fréquente de la conjonctivite chimique est la pénétration de produits chimiques ménagers. Chez certains bébés, une telle inflammation peut survenir après un bain de shampoing. Un gel douche ou un gel pénétrant dans les yeux peut provoquer une conjonctivite.
  • La conjonctivite, que l'on retrouve dans d'autres maladies. Le plus souvent, ils se trouvent chez les jeunes enfants atteints de maladies inflammatoires chroniques de l'oreille. L'exacerbation d'otites, de sinusites et d'autres maladies des voies respiratoires supérieures provoque une inflammation de la muqueuse oculaire. Cela est dû à la proximité étroite des organes entre eux, ainsi qu'à l'apport sanguin des mêmes vaisseaux sanguins. Dans de tels cas, avant de traiter la conjonctivite, l'exacerbation d'une maladie chronique à l'origine du processus inflammatoire doit être guérie en premier.
  • Conjonctivite congénitale. C'est assez rare. Dans ce cas, le bébé est infecté dans le ventre de la mère. Si une femme enceinte contracte une infection virale ou bactérienne pendant sa grossesse, elle peut facilement infecter son bébé. Les virus et les bactéries sont de très petite taille. Ils pénètrent facilement dans le placenta et se propagent rapidement dans le sang à travers le corps de l'enfant. Une fois sur la membrane muqueuse de l'œil, ils provoquent également une conjonctivite.

Étapes de la maladie

Dans tout processus inflammatoire, certaines étapes sont successivement remplacées:

  1. Frapper un facteur provocateur sur la membrane muqueuse de l'oeil. Cela peut se produire de plusieurs manières. Le plus souvent avec contact direct ou avec le flux sanguin. En pénétrant dans la membrane muqueuse, l'agent étranger agit sur les cellules et déclenche l'inflammation.
  2. Le développement des principaux symptômes cliniques de la maladie. Les cellules du système immunitaire y participent activement. Après avoir reçu le signal qu'un agent étranger est entré dans le corps, ils commencent rapidement leur travail. En se débarrassant de substances biologiquement actives, les cellules de la protection immunitaire tentent de limiter le processus uniquement dans la cavité de l'œil, empêchant ainsi sa propagation dans tout le corps. La plupart des conjonctivites se présentent sous forme folliculaire, sans complications dangereuses.
  3. Le processus de guérison Au cours de cette période, toutes les manifestations cliniques de la maladie commencent à s'estomper progressivement. Les symptômes d'inflammation disparaissent et le bébé se remet lentement. Cependant, cette variante de l'évolution de la maladie n'est caractéristique qu'avec un développement favorable de la maladie. Les bébés affaiblis ou les enfants faiblement immunisés peuvent subir des complications dangereuses. Afin d'éviter cela, la nomination de médicaments spéciaux est requise aux premier et deuxième stades.

Période d'incubation

Le délai entre le moment où la bactérie ou le virus pénètre dans l'organisme et le développement des principaux symptômes de la maladie peut être différent. Cela dépend de quel agent pathogène est devenu la source de la maladie. Pour la plupart des conjonctivites bactériennes, la période d'incubation dure 7 à 10 jours. Dans certains cas, même jusqu'à deux semaines.

Dans les variantes virales de la maladie, la période d'incubation est généralement de 5 à 7 jours. Après cette période, le bébé devient contagieux et la maladie se transmet facilement d'un enfant malade à un enfant en bonne santé. Les virus sont très petits et faciles à propager. Si les enfants vont à la maternelle ou à l’école, le risque d’infection augmente considérablement. Dans les équipes surpeuplées, les médecins constatent une nette augmentation de l'incidence de la conjonctivite.

Conjonctivite chez les enfants

La conjonctivite chez l'enfant est une maladie du segment antérieur de l'œil caractérisée par la réponse inflammatoire de la conjonctive à des stimuli infectieux ou allergiques. La conjonctivite chez l'enfant se manifeste par une hyperémie, un gonflement de la membrane muqueuse de l'œil, un larmoiement, une photophobie, une sensation de brûlure et un inconfort oculaire, séparés de la cavité conjonctivale du caractère muqueux ou purulent. Le diagnostic de la conjonctivite chez les enfants est réalisé à l'aide d'un examen ophtalmologique (examen d'un ophtalmologiste, biomicroscopie, études microbiologiques, cytologiques, virologiques et immunologiques de la décharge de la conjonctive). Pour le traitement de la conjonctivite chez les enfants utilisé des médicaments locaux: gouttes pour les yeux et les pommades.

Conjonctivite chez les enfants

Conjonctivite chez les enfants - maladies infectieuses et inflammatoires de la membrane muqueuse de l'oeil de différentes étiologies. Chez les enfants des quatre premières années de vie, la conjonctivite représente jusqu'à 30% de tous les cas de pathologie oculaire. Avec l'âge, cet indicateur diminue progressivement et, dans la structure de l'incidence en ophtalmologie pédiatrique, les troubles réfractifs commencent à prédominer (astigmatisme, myopie et hypermétropie). Dans l'enfance, la conjonctivite peut entraîner le développement de complications terribles - déficience visuelle, kératite, dacryocystite, phlegmon lacrymal. À cet égard, la conjonctivite chez un enfant nécessite une attention particulière de la part de pédiatres - un pédiatre, un ophtalmologiste pédiatrique.

Raisons

Chez les enfants, les conjonctivites virales, bactériennes et allergiques et leur évolution spécifique sont très répandues.

Le plus souvent, en pédiatrie, il faut traiter la conjonctivite bactérienne chez les enfants. Par type d'agent pathogène, ils distinguent les conjonctivites à staphylocoques, à pneumocoques, à streptocoques, à la diphtérie, aux épidémies aiguës (bactérie Koch-Wicks) chez les enfants, etc. Ils se produisent en raison d'une infection de l'enfant lors du passage de la tête dans le canal utérin de la mère atteinte d'une maladie vénérienne (blennorragie, chlamydia).

La conjonctivite bactérienne chez les enfants peut survenir non seulement en cas d'infection par des agents externes, mais également en raison d'une augmentation de la pathogénicité de la microflore de l'œil ou de la présence de maladies septiques purulentes (otite, amygdalite, sinusite, omphalite, pyodermite, etc.). Le liquide lacrymal contenant des immunoglobulines, des composants du complément, de la lactoferrine, du lysozyme, de la bêta-lysine, a une certaine activité antibactérienne, mais dans des conditions d'affaiblissement de l'immunité locale et générale, des lésions mécaniques de l'œil, une obstruction du canal nasolacrimal chez l'enfant se produisent facilement.

La conjonctivite virale chez les enfants se développe habituellement sur fond de grippe, infection à adénovirus, herpès simplex, infection à entérovirus, rougeole, varicelle, etc. Dans ce cas, les enfants présentent des signes cliniques de rhinite et de pharyngite. La conjonctivite chez les enfants peut être causée non seulement par des agents pathogènes individuels, mais également par leurs associations (bactéries et virus).

La conjonctivite allergique chez les enfants accompagne 90% de toutes les allergies et est souvent associée à une rhinite allergique, une pollinose, une dermatite atopique. Le développement d'une réaction allergique dans la conjonctive peut être associé à l'action d'allergènes alimentaires, médicinaux, de pollen, de poussière, bactériens, viraux, fongiques, parasitaires et autres.

La fréquence élevée de la conjonctivite chez les enfants s'explique par les particularités de la physiologie des enfants et la spécificité de la socialisation. La propagation d'une infection oculaire chez les groupes d'enfants se produit très rapidement par contact ou par gouttelettes en suspension dans l'air. En règle générale, au cours de la période d'incubation, l'enfant porteur de l'infection continue à communiquer activement avec les autres enfants, constituant ainsi une source d'infection pour un grand nombre de personnes à contacter. Le développement de la conjonctivite chez les enfants est favorisé par des défauts dans les soins des enfants, un air sec dans la pièce, une lumière vive et des erreurs diététiques.

Symptômes de la conjonctivite chez les enfants

La conjonctivite chez un enfant peut survenir isolément; dans certains cas, les symptômes catarrhal précèdent les symptômes oculaires. Lorsque la conjonctivite de toute étiologie chez l’enfant développe un complexe symptomatique comprenant œdème des paupières, hyperémie de la conjonctive, larmoiement accru, peur de la lumière, sensation de corps étranger ou de douleur aux yeux, blépharospasme.

Chez les enfants, il est possible de suspecter une infection oculaire avant l'apparition de manifestations cliniquement significatives de comportement agité, de pleurs fréquents et de tentatives constantes de se frotter les yeux avec des cames. Avec la conjonctivite isolée chez les enfants, la température corporelle est généralement normale ou sous-fébrile; en cas d'infection commune, il peut atteindre des valeurs élevées.

En raison de l’épaississement de la conjonctive et de son injection par les vaisseaux sanguins au cours de la maladie, la fonction visuelle est légèrement réduite. Cette détérioration est temporaire et réversible: avec un traitement adéquat de la conjonctivite, la vision est rétablie immédiatement après la guérison des enfants.

Conjonctivite bactérienne chez les enfants

En cas de conjonctivite d'étiologie bactérienne, les lésions oculaires sont bilatérales, plus souvent consistantes. En premier lieu, l'infection se manifeste dans un œil, après 1 à 3 jours, l'autre œil est atteint. Un signe typique de la conjonctivite bactérienne chez les enfants est l'écoulement purulent mucopurulent ou visqueux de la cavité conjonctivale, le collage des paupières, le dessèchement des croûtes sur les cils. La couleur de la décharge conjonctivale peut varier du jaune clair au jaune-vert.

L'évolution de la conjonctivite bactérienne chez l'enfant peut être compliquée par une blépharite, une kératoconjonctivite. La kératite profonde et les ulcères de la cornée se développent rarement, principalement dans le contexte d’un affaiblissement général du corps - hypovitaminose, anémie, malnutrition, bronchoadénite, etc.

Gonoblene des nouveau-nés se développe 2-3 jours après la naissance. Les symptômes de la conjonctivite à l'origine de la gonorrhée sont caractérisés par un œdème dense des paupières, une couleur de peau bleu violacé, une infiltration de la conjonctive et une hyperhémie, une hémorragie séreuse, puis un écoulement purulent abondant. Le risque de conjonctivite à gonocoque chez les enfants est une probabilité élevée de développer des infiltrats purulents et des ulcères de la cornée sujettes à la perforation. Cela peut conduire à la formation d'une cataracte, à une nette diminution de la vision ou à la cécité; lorsque l’infection pénètre dans la partie interne de l’œil - jusqu’à la survenue d’une endophtalmie ou d’une panophtalmie.

La conjonctivite à Chlamydia chez les enfants se développe 5 à 10 jours après la naissance. À un âge plus avancé, l'infection peut se produire dans des eaux fermées et, par conséquent, les épidémies de la maladie chez les enfants sont souvent désignées par le terme de conjonctivite du bassin. Le tableau clinique est caractérisé par une hyperémie et une infiltration de la membrane muqueuse des paupières, une ptose des paupières, la présence dans la cavité conjonctivale d'une sécrétion abondante de suppuratif liquidien, une hypertrophie papillaire. Chez les enfants, une infection oculaire est souvent possible: pharyngite, otite, pneumonie, vulvovaginite.

La conjonctivite à diphtérie se développe généralement sur le fond de la diphtérie pharyngée, principalement chez les enfants de moins de 4 ans. Il convient de noter qu’à présent, en raison de la vaccination obligatoire des enfants contre la diphtérie, des cas d’infection isolés sont signalés. Les lésions oculaires sont caractérisées par un gonflement et un durcissement douloureux des paupières, lors de la dilution desquels une sécrétion hémorragique séreuse trouble est sécrétée. À la surface de la conjonctive, des pellicules grises difficiles à enlever sont détectées; après leur retrait, la surface saignante est exposée. Les complications de la conjonctivite diphtérique chez les enfants peuvent inclure des infiltrats et des ulcérations de la cornée, une opacité de la cornée, une perforation de l'ulcère et la mort de l'œil.

Conjonctivite virale chez les enfants

La conjonctivite virale chez les enfants accompagne généralement l'évolution d'infections virales respiratoires aiguës, caractérisées par une réaction de température et des phénomènes catarrhales. Dans ce cas, l'implication des yeux dans l'inflammation se produit de manière séquentielle. La conjonctivite virale chez l’enfant se caractérise par un écoulement liquide abondant du sac conjonctival, donnant l’impression de larmoiement constant.

En cas de conjonctivite herpétique, des éruptions cutanées sous forme de bulles peuvent apparaître sur la peau des paupières et de la conjonctive; avec la conjonctivite rougeoleuse - éruption ressemblant à un noyau; avec la varicelle - pustules de variole qui, après s'être ouvertes, se transforment en cicatrices. Parfois, la conjonctivite virale chez l'enfant est compliquée par l'ajout d'une infection bactérienne secondaire, qui s'accompagne de l'apparition d'un écoulement purulent des yeux.

Diagnostics

Pour diagnostiquer la conjonctivite chez l'enfant, il faut prendre un anamnèse, consulter un enfant avec un ophtalmologiste pédiatrique (si nécessaire, un allergologue-immunologue pour enfants) et procéder à un examen ophtalmologique et de laboratoire spécial.

L'examen direct de l'organe de la vision comprend un examen externe de l'œil, une inspection avec illumination latérale, une biomicroscopie. Le diagnostic étiologique approximatif de la conjonctivite chez l'enfant permet un examen cytologique du frottis de la conjonctive; études finales - bactériologiques, virologiques, immunologiques, sérologiques (RIF).

Chez les enfants atteints de conjonctivite allergique, le niveau d'IgE et d'éosinophiles est déterminé, les tests d'allergie cutanée, la dysbactériose et l'invasion helminthique sont examinés.

Traitement de la conjonctivite chez les enfants

Un enfant présentant une conjonctivite bactérienne ou virale doit être isolé chez des enfants en bonne santé. Le traitement approprié devrait être prescrit par un ophtalmologiste ou un pédiatre; l'automédication de la conjonctivite chez les enfants est inacceptable. De manière catégorique, il est impossible de nouer et de sceller les yeux, d'appliquer des compresses, car dans ce cas, des conditions sont créées pour la reproduction d'agents pathogènes et l'inflammation de la cornée.

Il est recommandé de tenir les yeux des toilettes avec une infusion de camomille, une solution de furatsilina ou de l'acide borique. Chaque œil doit être traité 4 à 8 fois par jour avec un coton-tige séparé dans le sens allant du coin extérieur au coin intérieur. Le traitement de la conjonctivite chez les enfants repose sur l'utilisation locale de médicaments - instillation de gouttes oculaires et application de pommade.

Lorsque l'étiologie bactérienne est prescrite des médicaments antibactériens (gouttes avec du chloramphénicol, de l'acide fusidique, de la tétracycline, de l'érythromycine, de la pommade ofloxacine, etc.), qui doivent être administrés aux deux yeux. Lorsque la conjonctivite virale chez les enfants montre l'utilisation de médicaments oculaires antiviraux à base d'interféron alpha, d'onguent oxolinique, etc.

Prévention

La prévalence élevée et la contagiosité élevée de la conjonctivite chez les enfants nécessitent une reconnaissance rapide, un traitement approprié et une prévention de la propagation. Le rôle de premier plan dans la prévention de la conjonctivite chez les enfants est donné à l’hygiène personnelle des enfants, à la manipulation soigneuse des articles de soin du nouveau-né, à l’isolement des enfants malades, à la désinfection des locaux et du mobilier et à l’augmentation de la résistance générale du corps.

La prévention de la conjonctivite du nouveau-né consiste à identifier et à traiter les infections urogénitales chez la femme enceinte; traitement du canal génital avec des antiseptiques, traitement préventif des yeux des enfants immédiatement après la naissance.

Traitement de la conjonctivite chez les enfants

La conjonctivite est une maladie dans laquelle la membrane muqueuse de l'œil devient enflammée. La pathologie est infectieuse et allergique, aiguë et chronique. La conjonctivite est diagnostiquée chez les adultes et les enfants. Les agents responsables de l'inflammation infectieuse deviennent des virus et des bactéries.

Si la maladie n'est pas traitée, cela peut entraîner le développement de complications dangereuses, allant jusqu'à une détérioration de la qualité de la vision. La pathologie infectieuse est transmise par des gouttelettes aéroportées, ainsi que par contact et par le ménage. La conjonctivite peut également se présenter sous la forme d'épidémies dans les jardins d'enfants ou les classes.

Selon la cause, les symptômes d'inflammation oculaire peuvent varier. Néanmoins, les experts dressent une liste des symptômes les plus courants survenant au cours du développement de la conjonctivite. Ceux-ci incluent gonflement des paupières, rougeur du globe oculaire, photosensibilité, larmoiement, démangeaisons, douleur, fatigue.

La conjonctivite virale est associée à des lésions des organes respiratoires, elle apparaît donc le plus souvent contre le rhume. La variante bactérienne s'accompagne de la libération de pus et de la sensation de présence d'un corps étranger. Les enfants se frottent constamment les yeux pour soulager la gêne, mais ils ne font qu'aggraver les choses. En ce qui concerne l'inflammation allergique, les manifestations caractéristiques de la pathologie sont des démangeaisons et des rougeurs insupportables. Les deux organes de la vision sont impliqués dans le processus à la fois.

Les parents doivent se rappeler qu’ils doivent consulter un médecin immédiatement. Plus tôt votre enfant réussit l'examen, plus vite il se rétablira. Dans cet article, nous discuterons en détail du traitement de la conjonctivite chez les enfants. Envisagez des méthodes modernes et efficaces de gestion de la pathologie et apprenez de simples recettes populistes utilisables à la maison.

Principes généraux

L'ophtalmologiste traite la conjonctivite chez les enfants. La méthode de traitement est choisie en fonction du type de maladie. Les inflammations oculaires aiguës répondent généralement bien au traitement, même à la maison. Néanmoins, il existe toujours un risque de complications lors d’une thérapie mal choisie. C'est pourquoi les tentatives indépendantes de se débarrasser de la maladie sont inacceptables.

La première règle de traitement de la conjonctivite infantile est un lavage constant des yeux. Des croûtes se forment à la surface des organes de la vision, qui peuvent être ramollies avec de la décoction de camomille ou une solution de furatsilina. Les fleurs de camomille pharmaceutiques sont connues pour leurs propriétés bactéricides. L'utilisation de plantes médicinales empêchera la poursuite de l'infection du système visuel.

Pour éviter toute infection, utilisez des cotons-tiges et des bâtonnets pour chaque œil séparément. Les gouttes doivent être strictement conformes au schéma prescrit par le médecin. Il n’est pas nécessaire de dépasser la dose pour accélérer la récupération. Vous ne pouvez donc vous faire mal qu'en provoquant des symptômes de surdosage. Il faut comprendre que le sac conjonctival ne contient en aucun cas plus de deux gouttes. Ne couvrez jamais vos yeux avec un bandage. Cela empêchera l'écoulement de pus et de larmes.

Pour éviter les blessures, il est préférable d’utiliser une pipette à extrémité arrondie pour installer les gouttes dans le sac pour les yeux. Si un bébé est malade, un membre de votre famille devrait vous aider et tenez-le doucement par la tête. Ne coulez pas au centre de l'œil. Il est préférable d’abaisser délicatement la paupière inférieure et d’entrer le médicament dans la cavité conjonctivale.

La pipette ne doit pas toucher les paupières et les cils. Avant d'installer les gouttelettes, retirez le secret pathologique. Avec le larmoiement constant, il est nécessaire d'égoutter les yeux toutes les heures. Afin d'éviter l'apparition de douleur, le flacon contenant la solution thérapeutique doit être réchauffé à la main avant utilisation.

Il est impératif de contacter un spécialiste dans de tels cas:

  • bébé malade;
  • pas de dynamique de traitement sur plusieurs jours;
  • des bulles sont apparues sur les paupières;
  • cela fait mal à l'enfant de regarder la source de lumière;
  • il y avait de la douleur;
  • la qualité de la vision s'est détériorée.

Il est possible de répondre à la question du nombre de jours de traitement de la conjonctivite chez les enfants uniquement après le diagnostic. Le traitement des dommages viraux dure de cinq à vingt jours. Cela dépend en grande partie des caractéristiques individuelles du bébé et de l'état de son système immunitaire.

Par exemple, la conjonctivite adénovirale est facile et ne dure pas plus d'une semaine. Mais la variante herpétique est remarquable pour son évolution sévère et son traitement long. La nature bactérienne de l'inflammation dure plus d'une semaine et ne disparaît pas d'elle-même. Ce type de conjonctivite nécessite l'utilisation d'antibiotiques et le contrôle strict d'un spécialiste. La pathologie allergique peut durer de nombreuses années. Au contact de l’allergène, la maladie s’aggrave et, à l’exclusion du facteur qui provoque, une période de rémission commence.

Le traitement de la conjonctivite à domicile comprend l’utilisation intégrée de remèdes traditionnels et traditionnels. Les experts recommandent de choisir des plantes médicinales aux propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, cicatrisantes et hypoallergéniques. De grands avantages pour la conjonctivite chez les enfants apporteront de telles herbes:

Lavage oculaire

La conjonctivite ne peut être guérie rapidement que par des mesures complexes, dont le lavage fait partie. La procédure vous permet d'éliminer l'irritation des organes de la vue. Après l'examen, le médecin choisira le médicament pour les lavages. L'oculiste prend en compte les caractéristiques individuelles du bébé, ainsi que la gravité du processus pathologique.

Le rinçage des yeux n’est pas un traitement unique de la conjonctivite, il est utilisé en association avec d’autres méthodes. En utilisant la procédure de nettoyage, il est possible de retirer le secret accumulé des yeux. De plus, la manipulation réduit la concentration en agents infectieux. Afin de nettoyer les yeux, on utilise des décoctions et des infusions à base de plantes médicinales. Vous pouvez également utiliser des préparations pharmaceutiques prêtes à l'emploi.

Parlons des options les plus efficaces pour se laver les yeux:

  • en utilisant une pipette. La procédure est facile à utiliser. La solution préparée à l'avance est placée dans une pipette, puis injectée dans le sac conjonctival. Le liquide de traitement destiné au rinçage doit être proche de la température du corps humain;
  • en utilisant le bain. Comparée à la première option, cette procédure est plus complexe et est donc utilisée pour traiter les enfants plus âgés. Pour la manipulation, il faudra utiliser une capacité spéciale. Utiliser exclusivement un appareil stérilisé. Au-dessus de la baignoire, vous devez vous pencher pour pouvoir y plonger l’organe de la vision touché. La durée de lavage ne dépasse pas une minute. Après la procédure, l'enfant doit activement clignoter. Si la manipulation est effectuée sur les deux yeux, après avoir lavé un œil, la solution est versée et le bain est stérilisé. Et seulement après que cette procédure se répète sur le deuxième organe de vue;
  • en utilisant une compresse. Cette méthode simple de nettoyage des yeux est le plus souvent utilisée. La solution médicamenteuse est humidifiée dans un coton-tige, après quoi elle est appliquée pendant vingt minutes sur le site de la blessure.

Pour effacer la conjonctive de l'œil, vous pouvez utiliser une solution de Furacilin, de permanganate de potassium ou de décoction de camomille. Furacilin est peut-être le plus souvent utilisé dans le traitement des enfants. La solution a des propriétés antimicrobiennes, aidant ainsi à combattre totalement les agents pathogènes.

À la pharmacie, vous pouvez acheter un produit prêt à l'emploi, mais il est également facile de le préparer vous-même à la maison. Pour ce faire, deux comprimés de Furacilin doivent être écrasés en poudre, puis versés dans un verre d’eau bouillie. Le médicament doit être complètement dissous, cela peut prendre plusieurs heures. Et immédiatement avant l'utilisation, la solution doit être filtrée à travers une étamine. Si nécessaire, l'outil peut être chauffé.

La camomille médicinale aidera également à combattre pleinement la conjonctivite infantile. Il est possible d'utiliser à la fois la forme emballée et alluviale d'une plante. Un verre d'eau est une cuillère à soupe de matière première ou un sac de camomille. Le produit est bouilli pendant dix minutes, après quoi il doit être perfusé. Le liquide filtré est utilisé pour les lavages.

Comme pour le permanganate de potassium, une solution faible est utilisée pour la conjonctivite. Plusieurs cristaux sont dilués avec de l'eau distillée. Ils doivent être complètement dissous, sinon une brûlure pourrait se produire. Comme un lavage devrait être utilisé solution rose pâle.

Un médicament mal choisi pour nettoyer la membrane muqueuse de l’œil peut entraîner le développement de réactions allergiques. Avant d'utiliser tel ou tel remède, il vaut mieux ne pas être paresseux et prendre le temps de déterminer la sensibilité individuelle de l'organisme.

Le rinçage des yeux doit être effectué dans la direction allant du coin externe de l’œil au nez. Il est impératif de supprimer les croûtes en les ramollissant avec la même solution. La fréquence des lavages dépend de la quantité de sécrétion sécrétée. Tout en améliorant le bien-être, la manipulation peut être effectuée beaucoup moins souvent, pas plus de trois fois par jour. Tous les traitements doivent être effectués avec des mains propres ou avec des gants médicaux. En cas de conjonctivite allergique, il n'est pas nécessaire de rincer les yeux!

Traitement de la toxicomanie

Le traitement médicamenteux consiste principalement à utiliser des gouttes oculaires et des pommades. À ce jour, il existe une quantité énorme de médicaments contre la conjonctivite, mais pour déterminer lequel d’entre eux vous conviendra le mieux, le médecin traitant peut s’appuyer sur les résultats des tests.

Forme allergique

Caractérisé par le développement rapide du processus. La cause de la pathologie est la sensibilité accrue du corps à une substance. Les allergènes les plus courants sont les aliments, le pollen, la poussière et les poils d'animaux. Les enfants développent des démangeaisons, des rougeurs et des larmoiements.

Le traitement de la conjonctivite allergique est choisi en fonction du mécanisme de développement du processus. La tâche principale consiste à détecter l'antigène et à exclure tout contact avec lui. Vous devez également vous inquiéter de l’admission immédiate d’antihistaminiques qui arrêtent les symptômes de la sensibilisation, c’est-à-dire une réaction violente du corps.

Dans les cas graves, les experts ont recours à des médicaments hormonaux. Une attention particulière est accordée au renforcement des forces immunitaires de l'organisme en croissance. Les schémas thérapeutiques sont prescrits en tenant compte de l'âge du petit patient, des caractéristiques de la pathologie et de la forme de l'inflammation.

Le schéma thérapeutique classique pour la conjonctivite allergique est le suivant:

  • compresses froides. La procédure est répétée trois fois par jour pendant quinze minutes. Il est préférable de manipuler le bébé tous les mois pendant le sommeil;
  • gouttes antihistaminiques (Opatanol, Kromoglin);
  • sirops et comprimés antihistaminiques;
  • Les larmes artificielles sont prescrites pour la conjonctivite chronique, accompagnée d'une cornée sèche;
  • des gouttes de vitamines aident à réparer les dommages causés par la cornée;
  • les gouttes et les onguents hormonaux aident à réduire la réponse inflammatoire;
  • antibiothérapie locale contre les dommages bactériens.

Option bactérienne

Diffère le développement rapide. Dès le premier jour après l'exposition à l'agent infectieux, des symptômes cliniques prononcés sont présents. La maladie est difficile à traiter et le traitement avec des remèdes populaires ne donne pratiquement aucun résultat. Pour une guérison complète, il est généralement nécessaire d'utiliser des antibiotiques sous forme de gouttes et de pommades pendant une longue période. Dans les cas graves, une antibiothérapie systémique est indiquée.

En pratique pédiatrique, ces médicaments sont utilisés:

  • Fuzzitalmik. Appliquer des gouttes peut même bébé de 2 mois. Les médecins prescrivent une goutte deux fois par jour pendant une semaine;
  • Albucide Ce sont des gouttes peu coûteuses qui peuvent être utilisées dans le traitement d’un bébé de 4 mois. Enterrer les gouttes devraient être cinq fois par jour;
  • Vitabact. Le traitement dure environ dix jours. En fonction de la gravité du processus pathologique, l'agent est utilisé deux à six fois par jour;
  • Levomitsetin. Les gouttes conviennent aux enfants à partir de 2 ans.

Type viral

Dans la plupart des cas, le type viral résulte d’une maladie respiratoire ayant un effet négatif sur le système immunitaire du corps de l’enfant. Le processus peut être accompagné de maux de gorge, d'écoulements nasaux et d'une augmentation de la température corporelle.

Ophtalmoferon est très populaire dans le traitement de la conjonctivite virale. Ceci est un produit de combinaison qui contient des composants immunitaires. Les gouttes ont non seulement une action antivirale, mais aussi antihistaminique.

Oftan Idu est un autre bon remède, généralement prescrit pour les stades avancés du processus pathologique. Il devrait couler toutes les heures de la journée pendant trois semaines. Oftan Ida est prescrit aux enfants à partir de deux ans.

Dès le plus jeune âge, apprenez à vos enfants à observer les règles d'hygiène. Après une promenade, avant les repas et le traitement médical, vous devez vous laver les mains à l'eau et au savon. Assurez-vous que l'enfant ne se frotte pas les yeux avec les mains sales. Couper ses ongles régulièrement.

Les avis

Le traitement de la conjonctivite chez l'enfant n'est pas difficile à ses débuts. À temps pour faire le diagnostic correct sera en mesure à un spécialiste qualifié basé sur les résultats des tests. La conjonctivite non complètement guérie peut entraîner le développement de complications pouvant aller jusqu'à la détérioration de la vision.

Comment éliminer la conjonctivite virale de l'œil - traitement chez les enfants

Beaucoup de gens s'intéressent à ce qui constitue la conjonctivite virale de l’œil, dont le traitement chez les enfants est la tâche la plus importante des pédiatres aujourd’hui. La conjonctivite virale est aussi courante que les autres types de cette maladie. Mais cette espèce nécessite une approche thérapeutique particulière, car elle se transmet d’un enfant à l’autre, du fait de la défaite des yeux par divers microbes, virus et bactéries. Par conséquent, les ophtalmologistes utilisent des thérapies spécifiques pour éliminer les symptômes et les manifestations désagréables.

Comment se développe la conjonctivite virale chez l'enfant?

La conjonctivite virale chez les enfants commence par une gêne oculaire. Cela peut être une douleur et la sensation que du sable est versé dans les yeux, il est difficile de voir et de distinguer les objets.

Diverses raisons peuvent provoquer l’apparition d’une conjonctivite virale, qui provoque des processus inflammatoires au niveau de la membrane muqueuse, situés autour du globe oculaire. La maladie est suffisamment contagieuse, elle peut facilement se propager et se transmettre d’un patient à l’autre. Les enfants de tous âges, y compris les nourrissons, peuvent attraper ce formulaire.

Les conditions préalables à l'apparition de la maladie peuvent être les facteurs suivants:

  • dommages aux conduits lacrymaux;
  • perturbation des processus métaboliques;
  • dommages à la muqueuse nasale;
  • développement du béribéri.

Le développement de la conjonctivite virale chez les enfants est causé par différents facteurs, ce qui permet aux médecins d'identifier deux formes de cette maladie. Premièrement, il s’agit d’une conjonctivite isolée. Cela est dû au fait que l'œil affecte un virus particulier, par exemple, l'herpès, Coxsackie, le zona, l'entérovirus et l'adénovirus. Deuxièmement, l'apparition d'une conjonctivite causée par la rubéole, la rougeole, la varicelle, les oreillons et la grippe.

Symptômes de la conjonctivite virale chez les enfants

La plupart des patients sont traités en milieu hospitalier, dans les services d’ophtalmologie des établissements médicaux.

L’hospitalisation permet d’éviter l’infection des autres et le développement de complications des maladies des yeux.

La prise de la conjonctivite virale est plus probable par le contact direct d'un enfant en bonne santé avec une méthode aéroportée malade (cette infection est typique de l'herpès).

Parmi les caractéristiques de la maladie, il convient de noter les facteurs suivants:

  • la maladie n'affecte pas un, mais deux yeux à la fois;
  • les symptômes peuvent apparaître d’abord sur un œil, puis sur l’autre;
  • il y a une maladie dans la période d'exacerbation des maladies adénovirales et entérovirales;
  • simultanément, les voies respiratoires supérieures sont infectées.

Les symptômes et le traitement de la maladie sont interdépendants. Pour prescrire un traitement adéquat et efficace, il est nécessaire de porter une attention particulière aux manifestations de la maladie. Étant donné que la période d'incubation dure de 4 à 12 jours, les premiers signes apparaîtront au cours de cette période. La raison de la formation de symptômes et de manifestations cliniques sera le contact avec un enfant malade.

Après quelques jours, la maladie commence à se manifester, avec des caractéristiques telles que:

  1. Sur les paupières commencent à former des follicules.
  2. Rougir les yeux.
  3. Beaucoup de larmes ressortent des yeux.
  4. Les paupières et les yeux démangent, ce qui est associé à la dilatation des vaisseaux sanguins et à l'irritation des terminaisons nerveuses situées dans les yeux.
  5. Dans l'un et l'autre oeil apparaissent décharge nature séreuse.
  6. Les ganglions lymphatiques situés derrière les oreilles deviennent enflammés et douloureux.
  7. L'enfant commence à craindre la lumière et se plaint de la présence d'un corps étranger dans les yeux.
  8. La cornée devient trouble, l'acuité visuelle est réduite. Ce défaut ne peut être complètement guéri que quelques années après la défaite de la conjonctivite virale.

Bien souvent, les symptômes et les manifestations peuvent disparaître d'eux-mêmes, mais cela ne signifie pas que la maladie disparaît complètement. Si ces symptômes et ces affections se manifestent chez le bébé, il est impératif de faire appel à un ophtalmologiste afin que la conjonctivite ne devienne pas chronique et ne provoque pas de complications.

Comment traiter la maladie chez les enfants?

Il est possible de traiter la conjonctivite virale chez les enfants seulement après que les examens cytologiques et virologiques du patient ont été effectués, que les tests ont été passés et que le médecin mène une étude des ganglions lymphatiques. Ce n’est qu’après cela que le médecin décide comment traiter la maladie chez un enfant.

La forme de la maladie diagnostiquée joue un rôle important à cet égard.

Par exemple, la conjonctivite adénovirale peut être traitée avec des gouttes possédant des propriétés antivirales et basées sur l'interféron.

Parmi ces gouttes de la conjonctivite virale sont les suivantes:

  1. L'ophtalmérone aide non seulement à soulager l'inflammation, mais renforce également le système immunitaire, qui aide à lutter contre le virus.
  2. Excellent combat avec les gouttes Poludan d'herpès et d'adénovirus, qui doivent souvent goutter dans les yeux. Le régime est déterminé par le médecin. Habituellement, le traitement dure 7 à 10 jours.
  3. Actipol est un médicament assez puissant, fabriqué en tant qu'antioxydant, capable de restaurer les tissus et les muqueuses.

La thérapie oculaire chez les enfants est complétée sans faute par des pommades spéciales aux propriétés antivirales. Les crèmes ou les onguents sont appliqués uniquement sur ordonnance d'un médecin qui doit rédiger une ordonnance pour son achat en pharmacie. Avant de maculer l'œil, rincez-le avec une décoction de camomille ou une infusion de sauge et, en leur absence, une décoction de thé.

La prochaine étape consistera à utiliser des gouttes. Après une demi-heure, vous pourrez appliquer la crème.

Parmi les pommades, les médicaments suivants sont efficaces:

  1. Florenal est approprié pour tuer l'herpès et l'adénovirus, qui provoquent la maladie. Appliquez la pommade deux fois par jour. Pose Florenal besoin de paupière inférieure.
  2. La pommade Tebrofen est un médicament à large spectre. Comme le médicament précédent, il est conçu pour la paupière inférieure.
  3. Bonafton aide à combattre les adénovirus ou l'herpès.

Les gouttes de conjonctivite virale pour enfants et les pommades prescrites par l'ophtalmologiste traitant peuvent être complétées par un traitement antibactérien et une prise d'antibiotiques.

La conjonctivite herpétique est traitée avec d'autres médicaments sélectionnés par le médecin spécifiquement pour les enfants. L'herpès dans le corps humain est activé sous l'influence de divers facteurs, affectant la membrane muqueuse des yeux et de la peau. Lorsque les éruptions cutanées d'herpès apparaissent sur les paupières, elles doivent être traitées avec de la "peinture verte" (solution verte brillante). Le traitement avec des pommades anti-herpétiques est complété. Habituellement nommé:

Placez ces onguents ou leurs analogues sous la paupière inférieure.

Souvent, l'herpès affecte la peau autour des yeux et des paupières, et une action anti-herpès est alors prescrite. Le traitement est complété par des médicaments spéciaux faisant partie du groupe des immunomodulateurs.

Les antibiotiques aident à traiter rapidement la maladie.

Afin de ne pas refaire surface, des médicaments sont prescrits dans le but de prendre des mesures préventives. Dans le cas d'une forme aiguë de conjonctivite virale, il est habituel de prescrire une solution borique permettant de tuer les microbes. Ils provoquent la libération de pus et l'activité de bactéries. Les pommades et les solutions prescrites pour éliminer la forme aiguë doivent être préparées sur la base de:

Traitement traditionnel de la conjonctivite virale chez l'enfant

Il est possible de guérir la conjonctivite virale avec des méthodes de traitement alternatif, qui complètent souvent le traitement médicamenteux, mais ceci n'est autorisé qu'après que l'ophtalmologiste a reconnu la nécessité d'utiliser des moyens traditionnels de traitement de la maladie.

La plupart du temps, on utilise des lotions à base de décoctions d'herbes médicinales, parmi lesquelles les types de plantes suivants sont utilisés dans le traitement:

  1. Presser le jus d'aneth frais, puis humidifier la gaze et appliquer sur les yeux pendant 15 minutes.
  2. Prendre 2 c. églantine, qui doit d'abord être écrasée, puis versez 1 tasse d'eau bouillante. Une fois infusée, la décoction est filtrée sur une étamine et utilisée pour le traitement.
  3. Excellent aide le jus de pommes de terre crues.
  4. Une décoction de fleurs de bleuet séchées est utilisée. Il faudra 2 c. l fleurs qui doivent remplir 0,5 litre d'eau. Le mélange est bouilli pendant 10 minutes, puis infusé pendant une demi-heure, puis utilisé comme collyre.

Les extraits de camomille ou de sauge sont reconnus depuis longtemps comme très efficaces. Mesures préventives:

  • limiter le contact avec les enfants malades;
  • lors des épidémies et de la propagation d'infections virales, il convient de limiter le nombre d'enfants assistant à des manifestations de masse;
  • mener une thérapie de renforcement immunitaire.

Respectez scrupuleusement les règles d'hygiène, qui consistent à se laver les mains, à les traiter avec des désinfectants, à l'aide de serviettes de table et à l'aide d'une serviette personnelle. Ne pas permettre le contact des enfants avec les malades.

  • Article Précédent

    Que faire si les cils tombent: le moyen le plus efficace de les renforcer

Plus D'Articles Sur L'Inflammation De L'Œil